Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dernière photo avec ce Sony

10/06/2018 | Dernière photo avec ce Sony

Pendant tout le mois de mai, j'ai essayé de le faire réparer: le bouton d'allumage, ensuite la batterie. Finalement, j'ai décidé de le changer pour un Sony dernier modèle, avec plus de mémoire, et avec une coque qui s'ouvre comme un livre. Bien sûr, l'abonnement a augmenté..

La photo est prise dans le hall d'entrée de l'Office notarial Gilletta de Saint-Joseph Notaires Côte d'Azur depuis 1631. Non, je ne suis pas cliente, mais l'endroit me fait penser à papa, juriste, qui allait souvent chez le notaire. Il n'est jamais venu en France. Il est parti, et moi j'ai continué à vivre mon exil choisi. J'ai la même ligne téléphonique depuis 1997 (c'était chez Hutchison..), quand j'ai acheté le premier appareil avec l'argent qu'il m'avait donné à mon retour à Nice, après un été mouvementé en Roumanie (le Rectorat, le Ministère de l'Education Nationale, la Securitate..).

Bientôt trente ans, et la Roumanie se présente bien pis qu'en '90. Le blog elargissement-ro que j'ai ouvert en 2004 est un tableau, même pour moi-même, de toutes ces années perdues à espérer. Quand je suis arrivée à Nice pour la première fois, en août '90, sur l'invitation de l'Université Internationale d'Eté, j'avais mis dans mon petit bagage le livre de Cioran, "Sur les cimes du désespoir". Je ne l'avais même pas ouvert. A ce jour, je reviens à Cioran pour cette phrase surtout: "L'espoir est la forme normale du délire.

16:52 Publié dans 2018 | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire